Réseaux – iWAN Cisco et eye.lo (partie 2) – Présentation de NBAR 2


Nous avons eu l’occasion d’aborder le sujet iWAN à l’occasion de la première partie sur eye.lo (voir article sur eye.lo partie 1). Pour rappel, eye.lo est une solution de monitoring utilisant la solution iWAN Cisco.
Dans des posts suivants, nous allons voir des sujets comme sujets:

  • NBAR2
  • DVMRP
  • WAAS
  • PfR

Pour commencer : NBAR 2

NBAR est une application Cisco bien connue des techniciens réseaux puisque la QoS et la sécurisation nécessitent la reconnaissance des protocoles circulant sur un réseau. Le ’2′ signifie que c’est la version deux de NBAR ou ‘Next Generation NBAR’. NBAR ‘Network Based Application Recognition’.

Le fonctionnement de NBAR s’appuie sur différents type de mécanismes :

  • DPI ‘Deep Packet Inspection’ : Inspection des paquets en profondeur, c’est à dire même si le protocole est encapsulé -Ex: XoT : X25 sur TCP, un clin d’œil historique :) -
  • Analyse des requêtes DNS
  • Statistiques et modèles de trafic -Ex :Pour identifier du trafic chiffré-

Outre ces aspects prédéfinis il y a aussi des possibilités d’adaptation au contexte local. NBAR va pouvoir tenir compte du comportement d’applications métiers propres au réseau de l’entreprise ou au comportement du trafic propre à l’organisation.

Il n’est pas recommandé quand on utilise eye.lo de modifier chaque routeur en utilisant la CLI Command Line Interface. Il vaut mieux passer par l’interface de eye.lo.
Si cette personnalisation, en utilisant la CLI de chaque routeur, est vraiment nécessaire, l’identificateur de l’application doit être le même sur tous les équipements (voir la doc. Cisco), dans l’exemple ci-dessous: 36.

ip nbar custom alainfaureAppli composite server-name *alainfaure.net id 36

Sur eye.lo la création se fait par :
application=6:36

C’est ce nombre ’36′ qui doit être répercuté sur chaque équipement pour que eye.lo garde une cohérence sur tout le parc.

eye.lo indique la manière dont est résolue la reconnaissance de protocole, si celui-ci n’est pas défini par Cisco (voir FAQ de eye.lo sur le site de eye.lo “Is there a way to recognize …” ) :

1) Recherche du protocole dans les définitions eye.lo
Sinon
2) Recherche du protocole dans les définitions de l’opérateur réseau
Sinon
3) Recherche du protocole dans les définitions du client final utilisateur du réseau
A chaque niveau un dictionnaire d’application peut fournir des moyens d’identifier le protocole propre à une application.

Les NBAR2 Protocol pack
Il faut aussi signaler que NBAR2 peut être enrichi ou mis à jour avec des ‘Protocol Pack’ ce qui permet de mettre à jour NBAR 2 quand de nouveaux protocoles sont mis en route ou que des anciens protocoles sont modifiés.

Je vous invite à lire le chapitre sur ce sujet dans le livre sur iWAN (Je vous ai recommandé dans le précédent article): Cisco Intelligent WAN (iWAN), il est en anglais, mais un Français y a participé : Jean Marc BAROZET. Cisco Press, ISBN-13 : 976-1-58714-463-0. Ce livre est très complet sur la mise en œuvre de IWAN.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in Infrastructure | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Comments Off

Virtualisation – Présentation de l’architecture VMware (1er partie)


Si de nombreux post sur ce blog traitent de communications unifiées Cisco, il faut dire que l’installation de l’infrastructure CUCM, CUC, UCCX etc. se fait sur une base VMware. Je me suis aperçu (suite à des sondages sur mon compte twitter @aanetgeek ) qu’il y a une demande pour des articles sur la virtualisation. À ce propos, vos commentaires sont les bienvenus, mais utilisez plutôt twitter ( @aanetgeek ) ou même la chaine youtube aanetgeek, car ici les commentaires sont bloqués pour ne pas avoir à gérer le spam ou la modération. Il est toujours possible de me contacter en direct en m’envoyant un email (voir la page contact).

En préparation de la rentrée de septembre, avant de publier quelques articles sur la dernière version de VMware, il me semble nécessaire de donner un bref aperçu sur l’architecture de la solution VMware 6.5 puisque nous n’avons pas eu l’occasion d’aborder ce sujet jusqu’à maintenant. Il faut aussi dire que les concepts ont évolué depuis la version 4 de VMware.

Quelques définitions:

La machine virtuelle ou VM ‘Virtual Machine’ ou ‘guest’ :
Si le concept n’est pas nouveau (l’IBM 370, il y a env. 40 ans, utilisait aussi des machines virtuelles), il offre deux avantages :

  • Simuler dans une entité purement logicielle et de données, l’ensemble : programmes-données / système d’exploitation / ordinateur
  • Isoler la partie logicielle et données des particularités matérielles de l’ordinateur physique ‘host’ supportant la ou les machines virtuelles.

Pour résumer et compléter les concepts ‘host’ et ‘guest’:
Un host (hôte), au sens VMware, est la partie matérielle supportant les ‘guest’.
Un guest (invité), au sens VMware, est cette entité (on l’appelle VM) purement logicielle et de données qui supporte les programmes et applications en exploitation.
Un guest est une Machine Virtuelle hébergée et tournant sur un ‘host’ (machine hôte physique).
La couche intermédiaire, fournie par l’hyperviseur ESXi, permet aux Machines Virtuelles (VM) de fonctionner sans avoir à tenir compte des particularités matérielles du host.

vSphere : Ce terme recouvre les fonctionnalités de virtualisation que propose VMware. Cela recouvre des éléments comme l’hyperviseur VMware ESXi et les technologies de management de la virtualisation comme VMware vCenter.

L’hyperviseur VMware ESXi : Logiciel gèrant plusieurs machines virtuelles ‘guest’ sur un serveur physique ‘host’. Il répartiti le temps CPU et la mémoire entre les différentes machines virtuelles en activité. C’est le cœur de la solution.

vCenter: Est un outil permettant de gérer et de configurer les différents serveurs physiques sur lesquels sont logées les machines virtuelles. vCenter est un peu le tableau de contrôle de la solution. On peut dire pour simplifier que l’hyperviseur VMware ESXi est le moteur et vCenter le tableau de bord.
vCenter est maintenant décliné en vCenter Server Appliance .

Voilà pour la base. Sur cette base, il y a d’autres concepts et modules permettant d’exploiter la solution.

vSAN: Système de stockage de donnée lui aussi basé sur l’hyperviseur ESXi assure une virtualisation du sockage des informations avec les mêmes deux avantages vu plus haut.

vSphere HA : C’est un mécanisme de Haute-Disponibilité (HA : High Avaliability). Cela permet à un ensemble de VM ‘guest’ de continuer à fonctionner même si leur ‘host’ tombe en panne ou si la VM se plante au niveau applicatif etc. .

vCPU : C’est une unité virtuelle de processeur. Une machine physique dispose de processeurs et de subdivision de processeurs les ‘thread’ qui peuvent être attribués en nombre variable (fonction de la puissance de calcul voulue) aux VMs.

vSwitch : C’est le module reliant les VM au réseau. Pour les tech spécialistes Cisco, notez qu’il prend en charge le protocole CDP (Cisco Discovery Protocol).

NSX : C’est la virtualisation du réseau et de sécurité sur le réseau pour VMware. Ce module prend en charge l’aspect switch (OSI niveau 2), routage (OSI niveau 3) et Firewall.

Il faut aussi signaler que VMware sur son site web et ses documentations fait un effort particulier pour les francophones. Je ne peux que vous conseiller de visiter le site de VMware.

L’événement de la rentrée, c’est biensûr le VMworld 2017 à Barcelone du 11 au 13 septembre 2017.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in Virtualisation | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Comments Off

Vidéos sur les couches ISO/OSI, Let’s Encrypt et le protocole SIP

Dans la tropeur de l’été, je me suis décidé a faire quelques tests de Vidéo sur Youtube.
Voici donc 3 sujets.
Les couches ISO / OSI


Let’s Encrypt (avec présentation simple des certificats et PKI)


Formation gratuite sur le protcole SIP (mais sans SDP)


Vous pouvez faire vos commentaires sur Youtube.
Bonnes vacances.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in Infrastructure, Sécurité, VoIP/ToIP/Collaboration/Social | Tagged , , , , , , | Comments Off

Bonnes vacances – reprise en Septembre

Pour cet été 2017 ce sera plutôt La plage ? La montagne ? Visite des vieilles pierres ?
Quoiqu’il en soit, je vous souhaite de bonnes vacances, il y aura beaucoup moins de publication sur ce blog pendant cette période.
Bonne vacances.

Oui, c’est la playa de Barcelone, où se tiendra le CLEUR 2018 !

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in Divers tendance nerd | Tagged , , , | Comments Off

Utilisation d’un LYNKSYS LGS308P comme switch central pour étudier le CCIE Collaboration lab


C’est l’été et votre lab produit de la chaleur et donc du bruit à cause des ventilateurs des équipements. En particulier le switch 3745.
J’ai donc trouvé un moyen de le remplacer par un équipement beaucoup moins bruyant.
Il est vrai que cela ne permet pas de tester certaines fonctions (QoS sur le switch, protocole CDP) mais cela permet de tester tout le reste avec beaucoup moins de bruit et de température.
Cet équipement c’est le LINKSYS LGS308P le P est important, car cela veut qu’il est POE (pour alimenter les IP Phone). C’est un équipement qui est manageable et se configure principalement par le mode GUI, malheureusement.
Il existe bien un VLAN ‘voix’ mais on ne peut en avoir qu’un seul sur l’équipement et cela pose problème car nous avons besoins de 3 VLANs voix séparés.
Pour ma part, j’ai le trunk du routeur principal qui est relié au port 7 du switch LINKSYS LGS308P.
Les autres ports du LINKSYS sont utilisés en mode ‘access’ pour les IP PHONES ou pour les accès des autres routeurs.
Voici la liste des vlans qui vont être utilisés pour le lab. A vous de modifier les numéros et les noms pour vos propres besoins:

  • 180 SRV
  • 182 TELHQ
  • 382 TELSB
  • 782 TELPSTN

Voici la liste des ports qui vont être utilisés pour le lab.

  • GE1 IP PHONE 1 HQ
  • GE2 IP PHONE 2 HQ
  • GE3 IP PHONE 1 SB
  • GE4 RTR SB
  • GE5 IP PHONE 1 PSTN
  • GE6 RTR PSTN
  • GE7 Trunk vers Router principal
  • GE8 SRV avec les VMs (CUCM, CUC, UCCX, IM&P)

A vous d’en modifier l’organisation pour vos propres besoins.

Déroulement de l’installation et de la configuration
1) Reset de l’équipement, avec une aiguille, laissez appuyé pendant plus de 10sec.
Bouton reset en face avant à gauche
Brancher un cable entre le PC et le switch, sur le port 7.
L’adresse du switch par défaut est : 192.168.1.251

Configuration
VLAN Management
1) Définition des vlans
[ Page VLANs / Add ]
Cliquez sur < Add VLAN >
[ Enter New VLAN ]
VLAN: [X] Single VLAN
VLAN ID: 182..782
VLAN Name: Au choix
Cliquez sur < Apply >

2) Définiton des ports du switch
Sauf pour le port GE7 qui est le trunk vers le routeur R1

[ Interfaces / Interface Table ]
Interface Type: Port
cliquez sur < Search >
Cliquer en face du port à modifier
cliquez sur < Edit >

[ Edit Interface / Select Your Interface ]
Interface: (X) Port ‘nom du port’
Interface Settings
Interface VLAN mode: (X) Access
cliquez sur < Apply >

3) Définir l’appartenance des ports à chaque VLAN
sauf pour le port GE7 qui est le trunk vers le routeur R1
[ Interfaces /Interface Table ]
Interface Type: Port
cliquez sur < Search >
Cliquer en face du port à modifier
cliquez sur < Join VLAN >

[ Join VLAN ]
Select Your Interface
Interface: (X) Port ‘nom du port’
[ VLAN memberships & Settings ]
VLAN Membership ne doit contenir que le VLAN choisi pour ce port (182..782)
(Il faut commencer par enlever le VLAN 1)
cliquez sur < Apply >

Pour le port GE7 qui est le trunk vers le routeur R1

[ Interfaces / Interface Table ]
Interface Type: Port
cliquez sur < Search >
Cliquer en face du port à modifier
cliquez sur < Join VLAN >

[ Join VLAN ]
Select Your Interface
Interface: (X) Port ‘nom du port’
[ VLAN memberships & Settings ]
VLAN Membership doit contenir tous les VLANs du switch (1,182..782)
cliquez sur < Apply >

4) En fin de configuration il ne faut pas oublier de sauvegarder la configuration
[ Maintenance / File management / Configuration ]
cliquez sur < File Copy >

En attendant, il faut réviser le protocole SIP avec une formation gratuite sur le protcole SIP (mais sans SDP)

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in VoIP/ToIP/Collaboration/Social | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Comments Off

Température de CPU routeur Cisco (ex 29xx)


Un petit post sur un sujet qui peut devenir critique l’été : la température des routeurs.
Pour savoir la température dans un équipement Cisco en l’occurrence pour un routeur 2900, il faut utiliser la commande: show environment
C’est le résultat de cette commande IOS en mode CLI que vous pouvez voir en image.
Le résultat de cette commande indique des recommandations de valeur pour la température du CPU, toutefois je conseil plutôt la documentation de référence.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in Infrastructure | Tagged , , , , , , , | Comments Off

Enregistrement direct des systèmes Polycom RealPresence HDX avec CUCM (Cisco Unified Communication Manager)


Un système Polycom HDX doit être ajouté à un ‘device pool’ dans un ‘media resouce group list’ qui ne contient pas de ressources MTP.
Lors d’une communication, le CUCM peut insérer dans la chaîne média, le passage par un MTP ‘(Media Termination Point) . C’est le cas aussi quand le DTMF est envoyé ‘out-of-band’. Les signaux DTMF sont des signaux Multi-Fréquence envoyés quand on appuie sur les touches du téléphone en cours de conversation.
Cela pose un problème et pour que la communication se passe correctement avec les systèmes HDX Polycom il ne faut pas que des MTP soient utilisés. Pour ce faire il faut enlever tout MTP des ‘Media Resource Group et ‘Media Resource Group List configurés sur les Trunks par où passent le flux audio.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in VoIP/ToIP/Collaboration/Social | Tagged , , , , , , , , , , , , , | Comments Off

Thunderbird et les emails off-line avec IMAP


PBM technique avec Thunderbird (IMAP)
Dans la série les pbm techniques qui peuvent vraiment gâcher la vie, la configuration du client de messagerie IMAP.
Vous avez emmené votre ordinateur portable au café, où il n’y a pas de wifi et au moment de travailler sur les emails que vous avez reçus, une alerte suivante s’affiche «Le corps de ce message n’a pas été téléchargé depuis le serveur pour une lecture hors connexion. »
Pour lire ce message, vous devez vous reconnecter au réseau, et donc au serveur de courrier.
Cela veut dire que les messages n’ont pas été synchronisés sur votre machine. Ce qui veut dire que le paramétrage d’accès au serveur IMAP dans le client Thunderbird IMAP n’est pas correct. Il vous faudra retourner chez vous ou trouver un accès wifi.
Pour changer la configuration, il faut aller dans la page de paramétrage pour le compte email en question :
Paramétrage des comptes Courriers et Groupes /
[ Synchronisation et espace disque ]
Synchronisation des messages
X Conservez les messages de ce compte sur cet ordinateur
Espace Disque
X Synchronisez les messages localement sans critère d’age
X Ne supprimez aucuns messages
En utilisation il faut sélectionner « Hors connexion » à partir du menu Fichier et ensuite décochez « Travailler hors connexion ».
Au démarrage le client email vous demandera si vous souhaitez travailler « hors-connection » ou « en ligne » . Sélectionnez « en ligne » pour récupérer les messages sur le serveur IMAP.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in VoIP/ToIP/Collaboration/Social | Tagged , , , , , , , , , | Comments Off

3CX iPBX version 15.5 (RC et BETA) mai 2017


Cet article parle des améliorations du logiciel iPBX de 3CX. Je ne vais pas lister les correctifs de bugs, ni les amélioration de performance, simplement les ajouts de fonctionnalités (et encore elles n’y sont pas toutes).
De plus, il y a eu deux versions sorties officiellement en mai 2017, mais biensur il faut utiliser la dernière, la version BETA n’est donné ici que pour référence.
3CX Phone System v15.5 RC (la dernière version)

  • Ajout d’une option dans le ‘WebClient’ pour permettre aux ‘Queue Agents’ de se logger et loggout du standard.
  • Le champ des certificats ‘Secure SIP Certificate’ est étendu à 300000 caractères.
  • Ajout d’une option dans le rapport d’activité utilisateur pour inclure les appels dans la file (queue calls).
  • Ajout de contrôles dans le ‘Webclient’ pour gérer les utilisateurs de la messagerie instantanée (chat) bloqués
  • Ajout de restrictions dans le ‘Webclient’ pour interdire l’ajout de la même adresse email
  • Ajout de contrôles UI dans le ‘Webclient’ pour gérer la messagerie vocale, la messagerie instantanée et les enregistrements
  • Ajout de la possibilité d’utiliser des lettres pour les préfixes des règles de sortie.
  • Ajout de HTTP ‘Secure Headers’.
  • Ajout de notification email en cas d’échec à renouveler un certificat.

3CX Phone System v15.5 BETA

  • Ajout des planifications de sauvegardes (heure et date) dans le ‘Dashboard’
  • Ajustement sur la validation pour le PIN de la messagerie vocale
  • Ajout de numéro de liste pour BLFs (Busy Lamp Field )
  • Ajout d’une liste de Music On Hold (MOH), ou (Musique d’attente)
  • Ajout d’une vérification à fin d’interdire l’exposition de paramètres clients à une extension avec les droits ‘General System Admin’
  • Ajout d’un package NTP pour avoir le temps exact.
  • Ajout du support pour le mode IMA ADPCM (Adaptive Differential Pulse Code Modulation), 8 Khz, 1 mono, 4 bit 32 kbs
  • Ajout de la possibilité d’interdire un utilisateur d’effacer des rapport courants
  • Ajout de messages d’avertissement dans le cas où un appel est déjà ‘barged in’ (inséré)
  • Ajout d’interrogations (Queries) SQL dans le Service système de Logging
  • Ajout d’indicateur de mot de passe faible dans la page d’extension
  • Ajout de support pour le changement de profile de ‘Disponible’ (avaliable) à ‘Ne pas déranger’ (DND) et vice versa en utilisant CSTA (Nouvelle version du protocole CTI de contrôle de la téléphonie par informatique).
  • Ajout de support pour les client 3CX de ‘XCall Control’ en mode Tunnel.
  • Ajout de tâches de maintenance sur les bases de données pour améliorer les performances des tables systèmes
  • Ajout de support pour la fonction ‘SHIFT’ de la souris pour sélectionner plus d’une entrée en même temps
  • Ajout de la possibilité de télécharger ‘Click to call’ depuis le ‘Webclient’.
  • Ajout d’un switch de bascule dans le ‘Webclient’ pour sélectionner ‘Use device for calls’.
  • Ajout d’un bouton ‘Select All’ dans la page ‘Extensions’.
  • Ajout d’un ‘Notification toaster’ pour jouer des fichier et enregistrer des fichiers pour le ‘WebClient’.
  • Ajout d’un support pour ‘stop/start’ des enregistrement.
  • Ajout d’un support pour PCM pour les enregistrements et la messagerie vocale
  • Ajout d’une stratégie de recherche de contact pour le ‘WebClient’. Cela doit permettre de retrouver beaucoup plus vite un contact.
  • Ajout du basculement du codec G711 vers T38 pour le FAX.
  • Ajout d’une liaison ‘Link / Unlink’ vers le ‘Reseller ID’ dans le ‘Dashboard’.
  • Ajout d’une logique ‘Reseller ID’
  • Ajout de support pour les providers en mode TCP.
  • Ajout d’un support pour décliner les appels et aller vers des règles de transfert depuis le ‘WebClient’.
  • Ajout de reconnaissance des contrôles inband DTMF pour IVR.
  • Ajout les possibilités de notification discrète d’un appel via un pop up.
  • Ajout de support pour de nouveaux serveurs STUN et de nouveaux serveurs de téléchargement en fonction du pays sélectionné.

Plus d’info sur le site de 3CX

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in VoIP/ToIP/Collaboration/Social | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Comments Off

iPBX SANGOMA


(pour la définition de iPBX voir l’article au sujet de l’explication des termes techniques)
J’ai eu l’occasion de parler il y a quelques articles d’un téléphone IP le Sangoma S700. Parmi les produits proposés par cette société, il y a aussi le iPBX Sangoma qui peut être livré par votre installateur. Ce iPBX se décline en différentes solutions parmi celle-ci, il y a des appliances de 10 à 1000 utilisateurs pour 5 à 300 appels simultanés.
Cette solution s’appuie sur une base FreePBX (un logiciel open-source de iPBX.
Les modules du iPBX Sangoma sont nombreux :

  • Messagerie vocale pouvant aussi servir de messagerie unifiées (accès aux fonctions de messageries à travers un client email par exemple)
  • SVI Serveur Vocal Interactif
  • Enregistrement des appels
  • Standard Automatique
  • Synthèse Vocale ‘Text to Speech’
  • Sauvegarde automatique et régulière de la configuration

Pour ce qui est des fonctionnalités on peut noter (liste non exhaustive):

  • Distribution automatique d’appel (ACD)
  • Standard Automatisé: SVIaussi appelé chez d’autres éditeurs AA Automatic Attendant ou Standard Automatique)
  • Voyant d’occupation de ligne (BLF Busy Line Field)
  • Renvoi d’appels
  • Suivi des appels
  • Parcages d’appels
  • Transfert d’appels
  • Mise en attente (on-Hold), Musique d’attente (MoH, Music on hold)
  • Annuaire entreprise
  • Conférences
  • Ne pas déranger (DND Do Not Disturb)
  • Chaîne d’appel / Groupe de sonneries
  • Protocole SRTP (pour la sécurité)
  • Parcage d’appel
  • Pager et Intercom (interphone, parlophone)
  • appel vidéo
  • fonction réveil
  • messagerie instantanée XMPP
  • Les codecs suivants sont gérés : G711u,G711a,G722,G729,gsm,speex,speex16,speex32
  • et pour la vidéo : h264,h263p,h263,h261

Pour en savoir plus (pour rappel, Sangoma est aussi présenté par la société COM8)

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
Posted in VoIP/ToIP/Collaboration/Social | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Comments Off