VMware et la blockchain pour entreprise [20ans VMware]


Parmi les nouveautés mises en valeur pour les 20 ans de VMware, il y a son travail avec la technologie blockchain.
Pour VMware la technologie de la blockchain est utilisé comme un protocole de consensus et des contrats intelligents. La blockchain n’est pas seulement un outil pour le Bitcoin.

On peut trouver l’algorithme à la base de ce projet dans la publication ‘SBFT : a Scalable Decentralized trust Infrastructure for blockchains’. Voir : https://research.vmware.com/publications/sbft-a-scalable-decentralized-trust-infrastructure-for-blockchains .

Une contribution a même été crée sur Github avec pour nom ‘project Concord’ . Voir : https://github.com/vmware/concord-bft .

Concord-bft est une libraire de machine d’état générique. Cette librairie permet de prendre en compte le problème dit des ‘généraux byzantins’ (*).
Elle doit aussi permettre d’être une des pièces principales pour la réplication des bases de données réparties et est aussi une base pour mettre en œuvre les systèmes de blockchain.

(*) Le problème des généraux byzantins peut être expliqué comme cela (c’est une simplification approximative) :
Cinq généraux byzantins particulièrement retords sont plus préoccupés par leur carrière politique que par la victoire sur leurs ennemis. Pour ce faire, ils n’hésitent pas à falsifier, à inventer ou à cacher les ordres qu’ils se communiquent entre eux.
Mais pour gagner, ils doivent se mettre d’accord et donc décider à la majorité d’une stratégie commune (attaque à droite, attaque à gauche ou attaque au centre) et sans ambiguïté sur le contenu. Les informations doivent être aussi communiquées de façon fiable.
Chaque général doit communiquer sa décision aux autres généraux qui font une liste des 4 réponses reçues.
Chaque général inclus sa propre décision, puis ils envoient chacun leur liste à tous les autres qui peuvent comparer. Chaque général a maintenant les 4 listes et la sienne propre.
Chaque général peut faire une moyenne des décisions de chaque autre général et donc calculer la moyenne totale étant le consensus d’attaque majoritaire.
Le consensus final est le plus vraisemblable.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
This entry was posted in Virtualisation and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.