VMware NSX version 6.3.0 (partie 5 – fin de présentation)


Fin de présentation: ce n’est pas la fin des articles sur l’écosystème VMware, mais plutôt le début. Avec ce dernier article, vous avez une idée des nouveautés existantes, d’autres articles sont à venir surtout à l’occasion du VMworld2017 à Barcelone.

La dernière version a apporter des nouveautés pour NSX est la 6.3.0 . les versions 6.3.1 et 6.3.2 ne sont que des bug-fixes.
A noter la compatibilité avec vSphère 6.5a et suivantes, mais aussi avec les versions précédentes de vSphere (5.5 et 6.0).
Quelques nouveautés :

  • Le noyau de NSX est devenu indépendant de la version de ESXi
  • NSX est vérifié avant de sortir un ‘host’ du mode maintenance. Cela permet de s ’assurer que l’ensemble est bien prêt avant de reprendre un travail normal.
  • Support du nouveau plugin vRealize Orchestrator version 1.1 qui supporte vRealize Automation.

En matière de sécurité aussi des nouveautés :

  • Pour savoir si une politique de sécurité est synchronisée, l’indicateur de statuts pour le Service Composer est maintenant disponible.
  • Grâce aux fonctionnalités Linux fanotify et inotify ‘NSX Guest Introspection’ est opérationnels sur les VM Linux avec distributions supportées
  • DFW des timers sur le Firewall permettent de limiter des timeouts pour les protocoles TCP, UDP et ICMP.

Pour le routage et les services rattachés :

  • Pour BGP, les configurations avec un numéro d’AS sur 4 octets sont possibles avec une compatibilité pour les numéros d’AS sur 2 octets
  • Une Appliance Edge permet maintenant une performance de 1.5Go en sortie.
  • Pour OSPF sur un ‘Edge Services Gateway’, une ‘Not So Stuby Area’ peut transformer tous les LSAs de Type 7 en LSA de Type 5.
  • Enfin la NAT connaît aussi ses changements comme l’utilisation de groupes de 5 critères ‘tupple’ (protocol, source IP, source port, destination IP, and destination port)

Au niveau réseau, il convient de noter que IS-IS n’est plus présent sur la version 6.3.0 : «IS-IS removed from NSX Edge: From NSX 6.3.0, you cannot configure IS-IS Protocol from the Routing tab. »
Des améliorations ont aussi été apportées sur les sujets suivants :

  • Tableau de bord pour la maintenance pour supporter les fonctionnalités suivantes:
    • service deployment status
    • NSX Manager backup status
    • Edge Appliance notifications
  • Gestion de tag pour une VM grâce à des appels d’API
  • Partage de charge : Amélioration du syslog. C’est aussi l’objet d’une amélioration dans le ‘Log Insight Content Pack’.
  • Role-Based Access Control: Réservée à l’administrateur ‘Enterprise Administrator’ et plus au ‘NSX Administrator’
  • Drain state for Load Balancer pool members: Permet de mettre un serveur, faisant parti d’un groupe de ‘load-balancing’, en état isolé pour réaliser des opérations de maintenance. Cela se fait de manière douce en ne prennant plus en charge de nouvelles VMs.

Il faut aussi signaler que VMware sur son site web et ses documentations fait un effort particulier pour les francophones. Je ne peux que vous conseiller de visiter le site de VMware.

L’événement de la rentrée, c’est biensûr le VMworld 2017 à Barcelone du 11 au 13 septembre 2017.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
This entry was posted in Virtualisation and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.