Virtualisation – Présentation de l’architecture VMware (1er partie)


Si de nombreux post sur ce blog traitent de communications unifiées Cisco, il faut dire que l’installation de l’infrastructure CUCM, CUC, UCCX etc. se fait sur une base VMware. Je me suis aperçu (suite à des sondages sur mon compte twitter @aanetgeek ) qu’il y a une demande pour des articles sur la virtualisation. À ce propos, vos commentaires sont les bienvenus, mais utilisez plutôt twitter ( @aanetgeek ) ou même la chaine youtube aanetgeek, car ici les commentaires sont bloqués pour ne pas avoir à gérer le spam ou la modération. Il est toujours possible de me contacter en direct en m’envoyant un email (voir la page contact).

En préparation de la rentrée de septembre, avant de publier quelques articles sur la dernière version de VMware, il me semble nécessaire de donner un bref aperçu sur l’architecture de la solution VMware 6.5 puisque nous n’avons pas eu l’occasion d’aborder ce sujet jusqu’à maintenant. Il faut aussi dire que les concepts ont évolué depuis la version 4 de VMware.

Quelques définitions:

La machine virtuelle ou VM ‘Virtual Machine’ ou ‘guest’ :
Si le concept n’est pas nouveau (l’IBM 370, il y a env. 40 ans, utilisait aussi des machines virtuelles), il offre deux avantages :

  • Simuler dans une entité purement logicielle et de données, l’ensemble : programmes-données / système d’exploitation / ordinateur
  • Isoler la partie logicielle et données des particularités matérielles de l’ordinateur physique ‘host’ supportant la ou les machines virtuelles.

Pour résumer et compléter les concepts ‘host’ et ‘guest’:
Un host (hôte), au sens VMware, est la partie matérielle supportant les ‘guest’.
Un guest (invité), au sens VMware, est cette entité (on l’appelle VM) purement logicielle et de données qui supporte les programmes et applications en exploitation.
Un guest est une Machine Virtuelle hébergée et tournant sur un ‘host’ (machine hôte physique).
La couche intermédiaire, fournie par l’hyperviseur ESXi, permet aux Machines Virtuelles (VM) de fonctionner sans avoir à tenir compte des particularités matérielles du host.

vSphere : Ce terme recouvre les fonctionnalités de virtualisation que propose VMware. Cela recouvre des éléments comme l’hyperviseur VMware ESXi et les technologies de management de la virtualisation comme VMware vCenter.

L’hyperviseur VMware ESXi : Logiciel gèrant plusieurs machines virtuelles ‘guest’ sur un serveur physique ‘host’. Il répartiti le temps CPU et la mémoire entre les différentes machines virtuelles en activité. C’est le cœur de la solution.

vCenter: Est un outil permettant de gérer et de configurer les différents serveurs physiques sur lesquels sont logées les machines virtuelles. vCenter est un peu le tableau de contrôle de la solution. On peut dire pour simplifier que l’hyperviseur VMware ESXi est le moteur et vCenter le tableau de bord.
vCenter est maintenant décliné en vCenter Server Appliance .

Voilà pour la base. Sur cette base, il y a d’autres concepts et modules permettant d’exploiter la solution.

vSAN: Système de stockage de donnée lui aussi basé sur l’hyperviseur ESXi assure une virtualisation du sockage des informations avec les mêmes deux avantages vu plus haut.

vSphere HA : C’est un mécanisme de Haute-Disponibilité (HA : High Avaliability). Cela permet à un ensemble de VM ‘guest’ de continuer à fonctionner même si leur ‘host’ tombe en panne ou si la VM se plante au niveau applicatif etc. .

vCPU : C’est une unité virtuelle de processeur. Une machine physique dispose de processeurs et de subdivision de processeurs les ‘thread’ qui peuvent être attribués en nombre variable (fonction de la puissance de calcul voulue) aux VMs.

vSwitch : C’est le module reliant les VM au réseau. Pour les tech spécialistes Cisco, notez qu’il prend en charge le protocole CDP (Cisco Discovery Protocol).

NSX : C’est la virtualisation du réseau et de sécurité sur le réseau pour VMware. Ce module prend en charge l’aspect switch (OSI niveau 2), routage (OSI niveau 3) et Firewall.

Il faut aussi signaler que VMware sur son site web et ses documentations fait un effort particulier pour les francophones. Je ne peux que vous conseiller de visiter le site de VMware.

L’événement de la rentrée, c’est biensûr le VMworld 2017 à Barcelone du 11 au 13 septembre 2017.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
This entry was posted in Virtualisation and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.