Breaking news: Green IT, Innovation environnementale et révolutionnaire en Chine !

XiaoYuChiHenDuoFan est le nom donné à la gentille mascotte du laboratoire de recherche qui a permis la mise au point en Chine de ce procédé révolutionnaire. Cette espèce est caractérisée par ses petits yeux au fond des quels on peut deviner un petit regard intelligent.
Voici une information communiquée par un ami de Chine du Sud, innovation qui devrait faire plaisir aux informaticiens soucieux de l’environnement, mais a bien y réfléchir aux autres aussi. Non, pas aux informaticiens qui se fichent de l’environnement, mais à ceux qui ne sont pas informaticiens et qui s’intéressent aussi à l’écologie…bref
 
Une société chinoise YouHenDuoDianZiJiShuYouQianGongSi, toujours à la pointe du progrès en matière d’environnement, commercialise un nouveau produit qui va révolutionner le Green IT du Cloud. Les salles informatiques consomment du courant à cause des serveurs et des équipements réseaux et bien sur de la climatisation nécessaire pour refroidir les dits équipements.

Qu’elle est l’innovation de cette entreprise situe dans la région de Shanghai ?

Placée à coté de l’arrivée électrique de la salle informatique, prés du générateur électrique, une piscine avec de nombreux poissons torpille. Toute l’innovation consiste à faire passer les poissons dans des tunnels spécialement ajustés à leur taille dans lesquels des électrodes souples peuvent récupérer l’électricité dégagée par les poissons. Des centaines de tunnels permettent ainsi de garder un débit électrique régulier. Grâce à un ingénieux système de lumière naturelle dans différentes partie de la piscine, les poissons “travaillent” en trois tiers. Le premier tiers se repose pendant que le second tiers mange et se reproduit et enfin pendant que le dernier tiers passe son temps dans les tunnels de production électrique. Le professeur KaiWanXiao nous a confié que les tunnels sont adaptés à l’esprit joueur des poissons qui se plaisent à faire jaillir de nombreux petits éclairs, lesquels éclairs étant récupérés par un système batterie/onduleur.

Il nous précise aussi qu’un seul de ces poissons peut produire une décharge de 200 Volt sous 50 Ampères quand ils sont énervés. Pour réguler le courant, essentiel aux ordinateurs , des haut-parleurs étanches sont dispersés tout autour de la piscine, diffusant de la musique traditionnelle celte. Une étude ayant montré l’effet calmant du bignou sur ces placides sélaciens “cela permet d’avoir des décharges plus régulières aux alentours de 48 Volts pour 10 Ampères permetant une production de bonne qualité” nous confie l’heureux professeur.

Des grands noms de l’hébergement, du cloud et du référencement américains auraient parait-il fait des propositions dans le sens d’un rachat de l’entreprise. Ces grandes multi-nationales y voient un moyen non seulement d’être écologiques, mais surtout de fournir, en plus des sodas et pizzas, du phosphore comme complément alimentaire à leurs équipes de geeks afin de diminuer le taux de panne. Un grand éditeur américain lui aussi espère de cette façon réduire le nombre de bug de ses programmes et récupérer des parts de marché sur le logiciel libre.

Une source anonyme nous a confié que les emails avait été effacés lors d’une erreur commise par le service de censure Chinois et qu’ils essayaient désespérément de reprendre contact avec les sociétés américaines. Malheureusement de sont coté, la NSA broquerai les réponses dans le sens de la Chine. Les société chinoise et américaines ont donc décidés d’utiliser des pigeons voyageurs pour communiquer.

Note: XiaoYuChiHenDuoFan petit poisson gourmant (lit. qui mange beaucoup de riz)

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
This entry was posted in Divers tendance nerd, Infrastructure, Sécurité and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.