Cisco IM and Presence Service (Présence et messagerie instantanée) CUCM 10

Coup de projecteur sur les différentes facettes de la collaboration Cisco: voici un article technique sur la partie Cisco IM and Presence Service dans une architecture CUCM. Il n’a pas vocation a être exhaustif, mais à exposer les idées de base sur le sujet. Après la lecture,vous pouvez lire le SRND CUCM v 10 sur le sujet (in english lien).

Depuis Août 2012, Cisco a modifié l’outil collaboratif Cisco Unified Presence: il a été intégré dans l’architecture CUCM avec Cisco IM and Presence Service.

Il faut noter que Cisco IM and Presence Service ne s’installe que sur une machine virtuelle, grâce à la l’aide d’OVA template. Il n’est pas possible de les installer sur du matériel de type MCS utilisé auparavant-avant pour les anciennes architectures ToIP.

Note: Presence est la possibilité pour un utilisateur de communiquer à travers ses outils de communication sa disponiblité pour communiquer. Cela se fait par l’intermédiaire d’un status publié à partir des outils en question -Ex.: ip phone, calendrier Exchange, WebEx meeting status,etc.-. Il est possible de contrôler la diffusion de la présence grâce à des stratégies d’autorisation. D’autres applications ou entités peuvent tirer profit de cette fonctionnalité -Ex.: Microsoft Exchange, IBM Lotus sametime, Cisco WebEx, Cisco client for Windows ou Mac ou Android ou iPhone ou biensur les Cisco IP Phones -

A la base, les outils de présence dans le le système de collaboration Cisco sont les suivants:

  • présence et BLF par téléphone (BLF est un indicateur lumineux montrant si une ligne, possiblement distante, est occupée ou disponible)
  • présence par utilisateur (utilisateur libre, occupé, indisponible)

Ces fonctionnalités s’appuient sur le protocole SIP. Il est possible de contrôler la diffusion des informations de présence grâce aux Presence group et unified CM Subscribe Calling Search Space

Depuis la version 9 et à fortiori dans la version 10, les fonctionnalités de collaboration (presence, IM ect.) se sont vues renforcées.
IM est classiquement un chat permettant à plusieurs utilisateurs de discuter en mode texte. C’est un outil vu comme moins intrusif du point de vu de l’entourage, par exemple quand le support doit faire une réponse lors d’une réunion. L’architecture mise au point par Cisco, va permettre de faire des text conference en interne ou avec des entités externes à l’entreprise. On va discuter dans la suite de cet article de l’ensemble formé sous le nom de Cisco IM and Presence Service.
L’architecture Cisco IM and Presence Service est basée sur XCF. Pour avoir un chat persistant (qui garde les échanges entre deux sessions) une base de données externe est requise, elle doit être de type PostgreSQL.

Dans le cas d’une architecture redondante, Cisco IM and Presence Service peut être réparti sur plusieurs Sub-Clusters et doit être reliè au CUCM par une synchronisation de Base de données. Un Sub-Cluster est composé d’un ou de deux serveurs Cisco IM and Presence Service. Le Cluster ainsi formé ayant la même forme d’organisation qu’un classique Publisher/Subscribers/etc..

Les entités -Ex.: Cisco IP Phone- venant s’inscrire dans le cluster de Cisco IM and Presence Service le font en round-robin. Si serveur n°2 d’un Sub-Cluster ayant un seul client -Ex.: un Cisco IP Phone- tombe, il ira s’inscrire sur le serveur n°1 du Sub-Cluster. Il n’y a pas de backup entre sub-Cluster.

Pour chaque Cluster Unified CM, il y a un et un seul Cluster Cisco IM and Presence Service.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
This entry was posted in VoIP/ToIP/Collaboration/Social and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.