Site distant ToIP: attention aux DSPs

CCIE Voice (DSP et IOS)

N’installez pas un site en ToIP sans maitriser l’aspect DSP/codec. Pourquoi ?

- Parce que sans le bon nombre de DSP, votre lien T1/E1 vers l’extérieur (opérateur téléphonique) ne marchera pas

- Parce que sans une configuration dans un ordre particulier, votre conférence risque de ne pas marcher

- Parce que sans un calcul exact du nombre de DSP nécessaire, vos utilisateurs ne pourront pas utiliser (ou de manière ératique) des ressources comme le centre d’appel, la messagerie locale au site etc.

Avant de lire cet article, il est recommandé d’avoir une connaissance de l’utilisation des codec (G711, G729), du fonctionnement exact des régions dans le CUCM. Bien que des ressources existent sous forme logicielle dans le CUCM, seules seront décrites ici les ressources hardware mises en place dans les passerelles voix (routeurs Cisco 28.., 39.. ect.). Cet article est basé sur la version 7 du CUCM et IOS 12,4,22T en vue du passage du CCIE Voice lab., bien entendu le principe reste valable pour d’autres versions. Le document de référence est bien entendu le SRND CUCM 7 Chapitre 6.

Les DSP, ces êtres étranges venus d’une autre planète. Ils sont pourtant à la base de la communication entre le système ToIP (Cisco of course). Il peuvent intervenir dans ces fonctions :

  • Arrivées T1/E1
  • Transcodeur (XCD)
  • Pont de conférence (CFB)
  • Média terminaison point (MTP)

Il existe deux façon de les mettre en place :

  • une façon “implicite” : la présence d’un accès opérateur T1/E1 va préempter le nombre suffisant de DSP pour interfacer l’accès opérateur et la passerelle voix. vous n’avez pas de contrôle sur ce paramètre, juste besoin de savoir calculer ce qui est effectivement consommé.
  • en liaison avec le CUCM ou à une passerelle locale (mode CME) grâce au protocole Skinny (SCCP)

Dans les deux cas, il convient de calculer le bon nombre de DSP. Ceci quand vous voulez passer une commande et dimensionner correctement le bon nombre de DSP. Il est tout aussi important de vérifier à réception de la commande la présence du bon nombre de codec.

Voyons d’abord l’aspect théorique.

Au départ de tout, il y a l’utilisateur, eh oui, donc vous devez déterminer le nombre d’utilisateurs qui vont se servir de ce système.

- Le nombre d’appel maximum qui vont entrer et sortir de la passerelle Voix vers l’opérateur téléphonique

- Le nombre de pont de conférence et le nombre d’utilisateurs simultanés du pont de conférence

- Le nombre d’appel simultanés qui auront besoin d’un transcodage (G729 vers G711 par exemple; ceci est rendu nécessaire sur les version 7 de serveur comme l’UCCX ou d’autres équipement configurés en G711 et devant dialoguer à l’international donc aussi avec du G729)

Les codecs sont classés par complexité du point de vue DSP :

  • Basse (Low) : G711a/u, Fax & modem passthrough
  • Moyenne (Medium): G728 (32k, 24k, 16k), GSMFR, Fax relay, G729A, G729AB
  • Haute (High): G729, G729B, G728, modem Relay,G723

Tous ces DSPs peuvent être mis en place dans le cadre d’une attribution dynamique (ou flexible) des capacité du DSP. C’est le mode FLEX.

From SRND : “Flex mode, available only on hardware platforms that use the C5510 chipset and on PVDM3 DSPs, eliminates the requirement to specify the codec complexity at configuration time.”

Les codecs ont donc un budget fonction de leur complexité :

  • 15 Mbps : G711a/u, Fax & modem passthrough
  • 30Mbps : G728 (32k, 24k, 16k), Fax relay, G729A(*), G729AB
  • 40Mpbs : G728, G723, Modem relay, G729 ,G729B

(*) A: medium complexité, erreur dans le SRND

Par exemple :

  • 15 appels G711 simultanés sur une E1 (par le lien opérateur classique T2 en France)
  • Conférences 2 sessions
  • Transcoding 16 en Medium complexité (G711 / G729AB)

Routeur Cisco 2811 avec NM-HDV2-2T1/E1 On utilise des PVDM2-32 (2 DSPs).

Prévu pour deux accès T2 (un seul configuré).

PVDM2-64 -> 4 DSPs -> Flex mode 960 MIBPS

1) Lien opérateur

Nous avons un lien E1 avec seulement 15 canaux voix utilisés. Si les communications échangés entre la passerelle et des IP Phone On-Net sont bien en G711(*), on consomme donc au maximum : 15 * 15 = 225 Mibps (reste donc pour les autres applications 480 – 225 = 255 Mibps.

(*) En mode TEHO on peut être en G729… donc consommer 30 ou 40 Mbips

Bilan – 225 Mbips

2) Si on veut un pont de conférence, on doit utiliser un DSP complet, il n’y a pas d’autre choix pour cela donc 240Mibps. Donc deux sessions (max session 2) de conférence simultanés au minimum et obligatoire !

From Cisco documentation: “A conference based on these DSPs allows a maximum of 8 participants. When a conference begins, all 8 positions are reserved at that time. Starting with Cisco IOS Release 12.4(15)T, this limit on the maximum number of participants has been increased to 32.”

Bilan – 240 Mbips

3) Pour un transcoder g711 / G729ab medium consommant 30 Mbips

le nombre de session maximum restante est (960-225-240)/30 = 16,5 sessions (en fait 16)

Bilan – 480 Mbips

Soit un bilan total de : 225+240+480 = 945 Mbips on est bien en dessous des 960 Mbips disponibles au départ.

! Au moment de la configuration, le Xcoder prends le DSP libre (donc plus de possibilité de l’attribuer au pont de conférence. Donc il faut déclarer le pont de conférence (et faire no shut)avant de déclarer le transcoder !

Ne pas oublier

Il n’est pas possible de changer la complexité d’un codec qui est utilisé dans un accès opérateur T1/E1, dans une conférence ou dans des opérations de transcodage. Il faut shutdown l’interface avant de faire cette opération.

Utiliser l’adresse MAC de l’interface “voix” pour définir le nom des profils (ex.: XCDCAFE00000001)

Allouer d’abord les DSPs pour (quand nécessaire ne pas oublier le “no shut ):

1) la terminaison opérateur (réalisé de manière implicite par la configuration de(s) l’T1/E1 )

2) puis le pont de conférence si nécessaire

3) puis transcoder, puis MTP

Vérification :

show sccp connections : nombre d’appel actifs

show dspfarm all : montre le nombre de canaux DSP actifs

show media resource status : services définis et enregistrés avec la passerelles ou le CUCM

show sccp ccm group : status de ce qui a été configuré pour le protocole SCCP sur la passerelle

show dspfarm profile ….. : status du profil déclaré vers le CUCM ou le CME

show voice dsp group all : montre le nombre de crédit pour les DSPs

show voice dsp det : montre les DSP qui sont utilisés

Configurations :

Pour connaitre de manière précise l’équipement de votre routeur (savoir où se trouve les cartes DSPs) :

show diag

show inventory

A partir de là, on peut activer l’utilisation des DSPs

voice card 0

dspfarm le dsp de cette voice card doit participer au pool de DSPs

dspfarm service dsp autorise la fonction dsp farm service pour la voice card

Puis on déclare la liaison avec le CUCM en mode SCCP (oui skinny , le même que pour les téléphones IP)

sccp local int fa 0/1 adresse MAC à utiliser dans le nom (Ex: XCDcafe00000001)

sccp ccm @IP-sub id 1 ver 7,0+ lien vers le CUCM nominal, ici le subscriber

sccp ccm @IP-pub id 2 ver 7,0+ lien vers le CUCM de secours, ici le publisher

sccp démarrage du protocole sccp (inspensable)

sccp ccm group1

bind int vlan -voix- adresse d’origine des paquets SCCP

associate ccm 1 prio 1

associate ccm 2 prio 2

associate profile 1 register CFBCAFE00000001

associate profile 2 register XCDCAFE00000001

dspfarm profile 1 conference à déclarer en premier

codec g711a

codec g711u

codec g729ab

maximum session 2 2 parce que l’on veut réserver un DSP pour le pont de conférence

associate application SCCP

no shut (indispensable)

dspfarm profile 2 transcode

codec g711a

codec g711u

codec g729ab

maximum session 16 pour transcoder du g711 avec au pire du g729ab (consomme 30Mbips)

associate application SCCP

no shut (indispensable)

Coté CUCM

Pour chaque ressource, il faut la déclarer dans la partie média ressources

Puis placer chaque ressources dans un MRG (Media Resource Group) à placer dans une MRGL (Media Resource Group List). Cette MRGL sera configurée dans le DP (Device Pool) correspondant au site. Cela est suffisant pour le CUCM de savoir que c’est ressources sont enregistrées pour les utiliser.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
This entry was posted in VoIP/ToIP/Collaboration/Social and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.