Evoluer dans sa carrière. Allez vers l’informatique !

Je pense avoir pu trouver dans mon domaine professionnel, les technologies et les positionnements qui me permirent de travailler sur des sujets que j’aime tout en gagnant raisonnablement ma vie. De temps à autres des collègues ou des personnes rencontrées au hasard de la vie me demandent des conseils. C’est dans cet esprit que j’ai rédigé ces quelques lignes.

Il est tout à fait possible, à un moment donné de sa carrière professionnel (même depuis des filières culturelles, chimie, biologie, littéraires, musicales ou sociologique n’ayant à priori rien à voir avec les ordinateurs) de se retourner vers le domaine l’informatique. Les tâches quotidiennes d’un informaticien n’étant pas tellement liées aux mathématiques, mais plutôt au fait d’avoir un esprit logique.

Je suis un très chaud partisan de reconversion depuis n’importe quel domaine vers l’informatique car dans la plupart des cas cela donne de bons résultats. De plus, en ces temps de crise, il est normal de se former, voir de se reconvertir, pour trouver du travail plus facilement et mieux payé.

Un point à ne pas perdre de vue: la pérennité du sujet sur lequel on veut se former. Personne, et surtout pas une administration ou une entreprise, ne peut à votre place, choisir le meilleur domaine et le meilleur sujet à étudier. Principalement car leurs objectifs ne sont pas les votres et il n’y a que vous qui connaissiez vos besoins. Et en fonction de ces besoins il vous faut choisir, prendre un risque pour les 10ans qui viennent. Oui, dans 10 ans il vous faudra de nouveau évoluer.

Faire ce choix c’est prendre en compte les éléments suivants (et dans l’ordre):

- Les technologies du futur. Oui, n’étudiez pas pour 6 mois, mais pour 10 ans !

- Votre age. par exemple, nombre d’entre nous ont franchis la cinquantaine ce qui implique une façon différente de voir son avenir professionnel

- Votre goût pour les relations humaines

- Votre goût pour la technique (je parle bien de goût, car on ne choisi pas un métier pour 10 ans pour être frustré)

A partir delà, il vous faut :

- vous positionner sur les aspects relations humaine / management (généralement plus vous êtes âgé plus vous choisirez un poste lié au management ou à l’organisation)

- faire des recherches sur les technologies rares maintenant, mais éventuellement pérennes (difficile)

- trouver les technologies de l’avenir (c’est à dire à 10 ans, mais attention il vous faut aussi de la chance et des conseils avisés)

- déterminer un niveau de salaire du poste envisagé (normalement il découle des trois précédant points. N’oubliez pas: mieux on est payé, mieux on travaille, plus la qualité augmente, plus de travail devient un élément positif de la vie: ne vous formez pas pour un poste dans lequel vous ne seriez pas bien payé, donc pas épanoui !)

- déterminer les formations/supports de cours/livres disponibles à un prix compatible avec votre budget (inutile d’attendre des aides pour commencer à vous former, le temps joue toujours contre vous et, encore une fois, vos objectifs sont rarement ceux de votre entreprise ou de l’état)

- déterminer la possibilité en fin de cursus de passer 6 mois à un an pour effectuer soit des stages en entreprise, soit un travail faiblement rémunéré pour avoir une année d’expérienceS dans le domaine de votre choix. Sinon vous risquez d’avoir du mal à trouver du travail par la suite. Si vous ratez un diplôme ce n’est pas si grave: une entreprise (tout au moins les bonnes) recherche un savoir faire, pas un bout de papier .

Dernier point, n’écoutez que les encouragements: il vaut mieux échouer en voulant évoluer que réussir à ne rien faire.

  • LinkedIn
  • MySpace
  • Viadeo
  • Yahoo Bookmarks
  • Facebook
  • Ping
  • Twitter
  • Blogger Post
  • Windows Live Favorites
  • Jamespot
  • Technorati Favorites
  • Yoolink
  • Google Bookmarks
  • Share/Save/Bookmark
This entry was posted in Divers tendance nerd. Bookmark the permalink.

Comments are closed.